« bref*, je travaille en logistique pendant le confinement »